L’élève performant

L’élève performant a tendance à être perfectionniste et s’applique beaucoup. Il est plutôt conformiste. Il recherche l’approbation des adultes en général et de son enseignant en particulier. Ses résultats scolaires sont très bons.

 

L’élève autonome

L’élève autonome a une grande capacité à apprendre en autodidacte. Il a confiance en lui et un grand appétit de connaissance. Il est persévérant, accepte l’échec et se lance des défis. Il n’hésite pas à prendre des risques quand c’est nécessaire. Il parvient à exprimer ses connaissances. Ses résultats scolaires ainsi que son intégration sociale sont très bons.

 

L’élève effacé, inhibé

L’élève inhibé a une faible estime de lui-même et a de la peine à admettre ses capacités. Il recherche avant tout à être accepté par les autres élèves de sa classe. Ses résultats scolaires sont de moyens à bons.

 

L’élève à risque

L’élève à risque est constamment sur la défensive. Il est inconsciemment en colère contre les adultes qui n’ont pas pu adapter son environnement à ses besoins. Il a tendance à s’isoler. Ses résultats scolaires sont mauvais ou moyens.

 

L’élève provocateur/créatif

L’élève provocateur s’ennuie en classe et le fait savoir. Il est sur la défensive et provoque ses enseignants. Il est cependant compétitif et s’investit quand un sujet l’intéresse. Il est très créatif et non conformiste. Ses résultats scolaires sont inconstants.

 

L’élève présentant des troubles

Ce cas particulier concerne l’enfant HPI qui a un trouble d’apprentissage (dyslexie, trouble de l’attention, etc.). Il est anxieux, manque de confiance en lui et montre une grande sensibilité. Il travaille lentement et ne finit pas toujours ses exercices car la crainte de l’échec inhibe ses compétences. Ses résultats scolaires sont nettement inférieurs à ses capacités réelles.